La Petite Rapporteuse

Laurie, Blogueuse à Amiens

Les influenceurs qui décrédibilisent mes écrits

Une blogueuse qui critique les blogueuses et influenceurs. Comme c'est original ! Mais c'est sincère, alors je me permets de dire ce que j'ai sur le coeur face aux blogueuses de 2017 et ce manque de sincérité qui m'agace profondément.

Etre blogueuse, phénomène de mode

C'est très à la mode, depuis 2 ans, d'être une blogueuse ou tout simplement de se définir influenceur. C'est un créneau que beaucoup voient comme étant une source de revenus ou une façon de se montrer et d'avoir un peu de reconnaissance. Surtout une façon de se montrer je crois. C'est devenu une course aux partenariats et aux likes. Qui sera le plus populaire et le plus aimé ? Qui participera aux prochaines émissions télé et salons pour influenceurs ?

Un vrai problème à mes yeux. Ce nombre exponentiel d'influenceurs et de blogueurs remet en doute les "autres" qui sont là pour simplement partager. Et me fait également douter sur ma légitimité lorsque j'entends un spot radio avec une nana qui dit "Hey c'est moi, ta blogueuse mode préférée !".

Blogueurs et influenceurs sans avis

Ce que je vois fleurir de plus en plus, ce sont des blogueuses qui parlent de produits sur leur blog. Des influenceurs qui mettent en avant une marque ou un restaurant via Instagram. Malheureusement, devant la multiplication de ces personnes se décrivant comme "influenceurs", nos écrits perdent constamment de la valeur.

Qu'elle est la plus-value de dire qu'un produit est bien si 200 autres personnes font de même, à la même période, et sur le même produit ? Que vais-je apporter de plus que ces centaines d'autres personnes ? Et bien finalement, rien. Certes, je vais parler d'une marque. Mais la valeur de ce que je dis est moindre si nous sommes plusieurs centaines à dire la même chose. Le pire étant que nos lecteurs ont bien compris qu'un partenariat avec une marque signifiait rémunération ou contre-partie, ils ne sont pas dupes. Malheureusement, ce dernier point est généralement vecteur d'avis positif : pourquoi dire du mal d'un produit alors qu'on est rémunéré ?

C'est quelque chose que je précise toujours pour ma part : je veux bien tester un produit ou parler d'une marque, à la seule condition de pouvoir dire ce que je pense réellement, même si cela est négatif (tant que les critiques sont construites et argumentées je trouve cela normal). J'ai perdu plusieurs partenariats à cause de cette sincérité, mais c'est pour moi indispensable. Je n'ai pas l'intention de vous dire du bien d'un produit si je n'y crois pas, je respecte mes lecteurs et mes propres pensées.

Influenceurs

Alors on fait quoi ?

Je ne cesserai de le dire : si vous souhaitez communiquer, optez pour un influenceur qui a une vraie communauté et des échanges avec celles-ci ! La valeur de ses propos aura bien plus de poids que tous ces "gros comptes" qui ne communiquent que dans un sens et qui oublient d'échanger avec leurs lecteurs. 

Par ailleurs, tous ne sont pas à mettre dans le même sac ! Heureusement, certains influenceurs arrivent encore à donner réellement leur avis et à ne pas voir en cela qu'une source de revenus. Quand je lis un blogueur ou influenceur qui sait apporter une critique constructive (positive ou négative), j'en suis très heureuse. Nous avons une certaine liberté d'expression, ce serait dommage de la perdre pour quelques euros.

Pourquoi est-ce que je suis devenue blogueuse ?

Il y a 7 ans, j'ai décidé de partager mes écrit sur le web. Je ne me définie comme étant blogueuse que depuis peu. Il s'agissait surtout pour moi de partage et du plaisir de rédiger. C'est notamment Sam Braun qui m'a fait découvrir que j'avais quelque chose de différent dans mes écrits et que je devais l'exploiter. Sans lui, je n'aurai peut-être pas sauté le pas. 

Le plaisir d'écrire c'est quelques fois perdu, par manque de temps ou d'envie. Mais surtout à force d'enchainer les partenariats et de ne plus prendre le temps d'écrire sur ce que j'aime. Depuis plusieurs mois, je refuse donc de nombreux partenariats pour focaliser mon blog sur mes premiers amours : le partage de mes pensées et mes histoires de vie. Et c'est pour cela que je continue de faire vivre ce blog, jour après jour.

Mini Petite Rapporteuse

Humeur

Commentaires

  • gudule
    • 1. gudule Le 18/02/2018
    Bonjour :-)

Ajouter un commentaire