La Petite Rapporteuse

Laurie, Blogueuse à Amiens

Festival de Deauville : "Blue Jasmine"

 

Alors qu’elle voit sa vie voler en éclat et son mariage avec Hal, un homme d’affaire fortuné, battre sérieusement de l’aile, Jasmine quitte son New York raffiné et mondain pour San Francisco et s’installe dans le modeste appartement de sa soeur Ginger afin de remettre de l’ordre dans sa vie.

Samedi 31 août 2013 à 20h30 : Soirée rouge au festival de Deauville, nous avons la chance d'avoir accès à cette première soirée du weekend (et première soirée de notre séjour). Ce film a été réalisé par Woody Allen et le rôle principal est tenu par Cate Blanchett. Vous connaissez forcément cette dernière puisqu'elle a joué dans le Seigneur des Anneaux (rôle de Galadriel), L'étrange histoire de Benjamin Button, Aviator, Le Hobbit, et bien d'autres. Elle a quand même reçu 7 prix, et 19 nominations ! Une actrice de renom donc, qui a eu une soirée hommage lors de ce festival pour son talent, sa gentillesse et sa beauté. Le film "Blue Jasmine" sortira en salle le 25 septembre 2013 et voici ce que j'en pense...

Affiche du film "Blue Jasmine"

Cate Blanchett 

"Blue Jasmine" est un film qui parle de vie quotidienne, de la dépression, d'une femme qui devient un peu folle suite à la perte de sa vie habituelle... Aucun doute, on a à faire à du Woody Allen à l'état pur ! Jasmine perd tout ce qu'elle a et se retrouve à parler seule dans la rue... Elle retourne vivre avec sa soeur histoire de se remettre sur pied et l'on retrouve là une "confrontation" entre la vie d'une riche avec la vie d'une personne qui fini difficilement ses fins de mois. C'est une belle mise en scène des questions de société auquel on peut faire face : l'argent fait-il le bonheur ? La richesse et l'amour sont-ils compatibles ? Et qu'est-ce qui nous rend le plus heureux au final, la richesse ou l'amour ? Une vrai dualité entre deux mondes. Woody Allen a ce talent d'exposer des faits de vie et de société. On adore, à condition d'aimer ce que fait Woody Allen.

Cate Blanchett

 

Cela relève de l'absurde et du tragique. On retrouve Jasmine sombrer dans la folie et névrosée. En dehors de l'histoire en elle-même, les acteurs sont très bons et on pourrait croire que Cate Blanchett a réellement sombrer dans la folie ! On adore... ou on déteste ! C'est bien là, la difficulté des films de Woody Allen. Je suis contente d'avoir pu voir ce film au Festival mais je ne serai pas aller le voir au cinéma. Si vous êtes fan de l'univers de Woody Allen, n'attendait pas pour aller acheter vos places de cinéma ! Sinon, vous pouvez passer votre chemin au risque de trouver le temps long. 

Cate Blanchett 

Retrouvez toutes mes photos du Festival du Cinéma Américain de Deauville sur Flickr !

woody allen photographe hommage festival deauville cinéma