La Petite Rapporteuse

Laurie, Blogueuse à Amiens

Festival de Deauville : "Le Majordome"

Samedi 31 Août 2013 à 17h : Assis dans l'auditorium du C.I.D. de Deauville nous attendions avec impatience la projection du film "Le Majordome" qui est une histoire vraie. Nous voulions absolument le voir, car les critiques étaient vraiment bonnes et que les acteurs sont des figures emblématiques du cinéma américain. Ce film a été réalisé par Lee Daniels et le rôle du Majordome (Cecil Gaines) est tenu par Forest Whitaker. On retrouve également dans ce film  Oprah Winfrey (qui joue le rôle de la femme de Cecil), Mariah Carey (mère de Cecil, peu reconnaissable dans le film), Lenny Kravitz, Robin Williams, James Marsden et j'en passe... Ce film étant sorti au cinéma ce mercredi 11 septembre, je voulais vous en parler et vous donner mon avis.

Affiche "Le Majordome"

Le jeune Cecil Gaines, en quête d'un avenir meilleur, fuit, en 1926, le Sud des États-Unis, en proie à la tyrannie ségrégationniste. Tout en devenant un homme, il acquiert les compétences inestimables qui lui permettent d’atteindre une fonction très convoitée : majordome de la Maison-Blanche. C'est là que Cecil devient, durant sept présidences, un témoin privilégié de son temps et des tractations qui ont lieu au sein du Bureau Ovale.
À la maison, sa femme, Gloria, élève leurs deux fils, et la famille jouit d'une existence confortable grâce au poste de Cecil. Pourtant, son engagement suscite des tensions dans son couple : Gloria s'éloigne de lui et les disputes avec l'un de ses fils, particulièrement anticonformiste, sont incessantes.
À travers le regard de Cecil Gaines, le film retrace l'évolution de la vie politique américaine et des relations entre communautés. De l'assassinat du président Kennedy et de Martin Luther King au mouvement des "Black Panthers", de la guerre du Vietnam au scandale du Watergate, Cecil vit ces événements de l'intérieur, mais aussi en père de famille…

 

Forest Whitaker Forest Whitaker

"Le Majordome" est un film qui dure 2h10min et pourtant vous aurez l'impression que cela se termine trop vite. Entre rires et larmes, on découvre l'Histoire de manière différente et surtout à travers le regard d'une personne noire qui fut esclave et qui a fini par devenir le majordome des plus grands présidents d'Amérique. On découvre également le combat de son fils à travers cette époque avec cette volonté que l'égalité existe, et que le racisme meurt. C'est un combat difficile auquel nous sommes spectateurs et qui malheureusement peut encore faire penser (par certains aspects) à notre époque. Les années passent vite à travers ce film, on comprend les douleurs, et les mentalités de chacun. La compréhension difficile d'un père qui a toujours connu l'esclavagisme et le racisme, face à son fils qui se bat pour sa liberté et la reconnaissance du peuple noir. On se retrouve emporté par l'histoire et on comprends mieux ce que l'élection d'Obama pouvait représenter aux yeux du peuple américain.

Forest Whitaker & Lee Daniels Forest Whitaker & Lee Daniels

Je vous recommande réellement ce film, qui vous fait vivre 30 ans d'histoire en 2 heures. Comme le président Obama, j'ai pleuré à chaudes larmes lorsque le film fut terminé. Et j'ai également était ému par la complicité existante entre Forest Whitaker et Lee Daniels lors de la première du film à Deauville. A aucun moment je n'ai trouvé le temps long en visionnant ce film, et je ne vois pas de points négatifs à faire ressortir. Peut être suis-je trop émotive pour en voir les défauts, ou peut être que ce film est tout simplement très bon.

Forest Whitaker & Lee Daniels Forest Whitaker & Lee Daniels

Retrouvez toutes mes photos du Festival du Cinéma Américain de Deauville sur Flickr !

photographe cinéma festival deauville