La Petite Rapporteuse

Laurie, Blogueuse à Amiens

"La Machine à Voyager dans le Temps" du Futuroscope

Le samedi 7 décembre 2013 avait lieu l'inauguration de la nouvelle attraction du Futuroscope : "La Machine à Voyager dans le Temps". Je vous avais prévenu avec un court article publié la veille, j'étais présente au parc pour cet événement. Voici donc mon retour sur cette journée un peu particulière.

Mes effets personnelles de cette journée crétine

Inauguration de la nouvelle attraction du Futuroscope

Pour l'inauguration, nous avions une programmation de notre journée plutôt bien rodée. Nous étions plusieurs groupes différents, suivant notre badge (invités, presse, blogueurs...) avec programmes différents. Voici la programmation de mon groupe :

9h40 : Café d'accueil au Quai Gourmand

10h15 : Geste inaugural de l'attraction avec présentation de celle-ci et arrivée surprise des Lapins Crétins sur scène.

Après un café bien apprécié pour se réchauffer du froid matinal, nous nous sommes rendus devant l'attraction afin de profiter du geste inaugural orchestré par une belle mise en scène et avec l'intervention de nombreuses personnes importantes autour de ce projet : Yves Guillemot (Ubisoft), Agnès Pannier-Runacher (Compagnie des Alpes), Dominique Hummel (Futuroscope) et Guillaume de Russé (Conseil Général de la Vienne)

Couper le ruban

10h45 : Découverte du spectacle "Imagic"

Oui, j'utilise le terme "découverte" car malgré ma visite du mois d'avril au Futuroscope, je n'avais pas eu l'occasion de voir le spectacle Imagic mis en scène par Bertran Lotth et Arthur Jugnot. J'aime bien la magie, mais par peur d'être déçue je n'avais pas pris le temps de m'y rendre, préférant profiter des autres attractions. Je découvre donc ce spectacle pour la première fois. Et je suis contente que mon programme du jour m'ai emmené voir celui-ci ! J'ai réellement été bluffée (chose pas évidente car je connais pas mal de "truc" de magie) et je cherche encore à comprendre certaines parties de ce spectacle. Un hélicoptère apparaît sur scène, une femme vole... Autant de surprises (et d'autres que je ne vais pas vous dévoiler) qui m'ont réellement fait dire "Waaaah" en regardant ce spectacle.

11h15 : Découverte de la nouvelle attraction "La Machine à Voyager dans le Temps"

Le moment tant attendu par tous est arrivé, nous nous sommes donc rendu à l'attraction pour l'essayer avant son ouverture officielle le 21 décembre. Il y avait beaucoup de monde, nous avons dû patienter durant un peu plus d'une heure, mais cela ne nous a pas paru long grâce à une file d'attente extérieure et intérieure plutôt originale (comme vous pouvez le constater dans les photos ci dessous). La file d'attente extérieure est composée de jeux et de défis en tout genre. Cela en devient convivial, vous finissez par embêter votre voisin d'à côté tandis que de l'autre une femme imite le dindon (véridique). Pour la file d'attente intérieure, vous découvrez des tableaux plus crétins les uns que les autres, vous prenez la pose avec les Lapins Crétins puis vous entrez dans le cabinet des curiosités qui a retenu toute mon attention ! J'ai fait l'attraction 3 fois dans la journée, et à chaque passage j'ai découvert de nouveaux détails composant cette salle : un tandem crétin, une hache à deux manches, Iron Rabbit et j'en passe (il y a en tout 90 objets à découvrir !). Arrive enfin le moment de faire l'attraction. Avant de monter dans le train qui vous permet de voyager dans le temps, vous patientez devant une porte... qui ressemble étrangement à une porte de WC. Vous prenez ensuite place dans le train, sur des cuvettes de toilettes, vous découvrez des sanitaires plutôt crétins et c'est parti pour l'aventure ! 

On retrouve 5 scènes dans l'attraction : une première qui sert d'introduction à ce qui va suivre, ensuite 3 scènes chacune sur une époque bien particulière, où l'Histoire prend tout son sens (mais d'où viennent les jeux olympiques ?) et enfin une scène finale où l'on découvre les Lapins Crétins dans des périodes différentes de notre monde. C'est une attraction avec un film en 3D où le décor prend vie avec les films que l'on voit. C'est mignon mais c'est surtout très drôle ! Une attraction familiale où vous ressortez avec le sourire. Non, je n'en dirais pas beaucoup plus, je ne veux pas non plus tout vous dévoiler ! Simplement, je me suis retrouvée réellement morte de rire devant une scène avec des indiens, et quelque soit votre âge, vous rigolerez également (pour preuve, ma mère rigolait autant que moi).

Devant l'attraction

12h15 : Conférence de presse

Place ensuite à la conférence de presse où j'arrive avec un peu de retard car j'étais en train d'essayer l'attraction. Mais cela ne m'a pas empêché d'avoir des informations à partager avec vous aujourd'hui. Lorsque je suis arrivée, Guillaume de Russé était en train de parler et il expliquait que l'on pouvait reprocher au parc du Futuroscope de ne pas être assez drôle, c'est de là que leur est venue l'envie et l'idée de réaliser une attraction avec des personnages de jeux vidéos qui s'adressent à un large public. C'est donc la première attraction autour du rire et de l'humour au Futuroscope. Il y a une immersion totale pour le public dans cette attraction qui commence dès la file d'attente jusqu'à la boutique à la sortie de celle-ci. Cela aura demandé 2 ans de travail avec une équipe de plus de 100 personnes. Il y a plus de 500m2 de décors où est mélangé vision créative et technique puisqu'il existe un lien entre la vidéo 3D et le décor réel de l'attraction. Celle-ci est terminée à 90%, il reste des choses à finir (notamment la scène finale qui ne convient pas à 100% à l'équipe et je suis plutôt d'accord avec cela, celle-ci ne m'a pas convaincu non plus par rapport aux autres scènes qui sont vraiment très drôles) mais l'attraction sera prête et opérationnelle pour le 21 décembre, jour officiel de son ouverture. Pour information, l'attraction a coûté environ 6 millions d'euros, ce qui représente moins de 10% du chiffre d'affaire du parc.

13h : Buffet au KaDéliceScope

14h30 : Visite libre du parc

La Machine à Voyager dans le Temps

Pour vous, voici quelques photos de l'attraction (extérieures et intérieures). Je n'ai pas tout photographié, il faut bien vous laisser une part de mystère pour vous donner envie de la découvrir par vous même. Mais cela vous donnera une idée de ce qui a été mis en place et de la créativité de ceux qui ont travaillé autour de cette nouveauté !

File d'attente extérieure

File d'attente extérieure

Les tableaux et le cabinet des curiosités

IMG_7077

IMG_7081

Conclusion

Pour conclure cet article, je dirais que cette nouvelle attraction est familiale et tourne autour de l'humour des Lapins Crétins, elle a donc tout pour vous plaire ! Petits comme grands, vous rigolerez devant ces Lapins qui font notre Histoire (oui, avec un grand "H" !). Le Futuroscope innove en faisant une attraction autour du rire, où le décor est un prolongement du film. Cette nouvelle attraction est en 5D c'est-à-dire que plusieurs dispositifs technologiques sont mis ensemble : des images en 3D + des effets dans la salle (4D) + des mouvements du trains (le train avance et les sièges bougent) + des décors animés. Autant d'ingrédients réunis pour vous faire découvrir de nouvelles sensations crétines ! Si après tout cela vous n'êtes toujours pas convaincu, alors je ne peux plus rien faire pour vous.

lapins crétins Futuroscope Partenariat

Commentaires

  • Hayao Miyazaki
    • 1. Hayao Miyazaki Le 28/04/2017
    Article très complet... :-)