La Petite Rapporteuse

Laurie, Blogueuse à Amiens

Interview GiedRé (Octobre 2013)

Pour continuer dans ma série "lehautnormand.fr" voici l'interview de GiedRé réalisée le 17 octobre 2013 lors de son concert à Canteleu où j'avais pu être présente grâce au site Le Haut Normand (aujourd'hui disparu de l'internet mondial). Je vous remets donc l'interview ici pour que vous puissiez continuer d'en profiter !


GiedRé : l’interview

Avant son concert de jeudi soir (ndlr : 17 octobre 2013) à Canteleu, j'ai rencontré GiedRé dans sa loge pour lui poser quelques questions afin d’en savoir plus sur cette chanteuse atypique aussi folle qu’attachante.

> Bonjour GiedRé, tout d’abord comment vas-tu ?

Ca va, un peu malade mais tout va bien.

> Comment se passe ta tournante ? Et depuis quand as-t-elle commencée ?

La tournante se passe très bien, c’est cool.
C’est un peu particulier car en fait depuis 3 ans je ne me suis pas arrêté. J’enchaîne beaucoup beaucoup mais c’est cool.

> Quel est ton meilleur souvenir sur scène ?

Oh la, c’est compliqué ! J’en ai plein de meilleur…
La première fois que j’ai commencé à chanter je n’avais jamais sorti d’album, je n’avais rien fait et je chantais comme ça dans des petits festivals, des trucs comme ça. Du coup forcément quand ça a changé, que je faisais des dates à mon nom et que les gens connaissaient et chantaient avec moi, je me disais « Oh c’est cool » donc du coup forcément les premières fois où les gens connaissent et tout ça, ça fait quelque chose. J’ai des supers beaux souvenirs de gros festivals, de choses comme ça, avec plein de gens. Peut-être que ce sera Canteleu mon meilleur souvenir. Ca a l’air d’être la ville du Rock !

GiedRé - 2

> Et du coup, quel est ton pire souvenir sur scène ?

Le pire ? Bah… ce n’est pas très intéressant parce que souvent c’est dû à des problèmes techniques donc ça on s’en fout un peu. Je n’ai pas de souvenirs horribles, où les gens me jettent des trucs, les gens n’ont pas découpé leurs rectums pour me les lancer au visage par exemple, donc ça va. Après ça reste des problèmes techniques qu’on dépasse. En fait tu ne sais jamais quel concert sera ton dernier, par rapport à la mort, donc j’essaye de profiter de chacun même quand c’est horrible coincé entre deux poubelles et que tu joues pour des ivrognes.

> Quelles sont tes motivations pour faire ce métier ?

Ah bah la drogue facile, la prostitution tout ça, le show business, pouvoir approcher un jour Christophe Maé, tout ça.

> As-tu le trac avant de monter sur scène ?

Pas tellement le trac, c’est plus que je suis seule sur scène, il n’y a pas de musiciens pour rattraper en cas de problème et tout, donc c’est plus de la concentration. Si tu as rien du tout, si tu vas faire un concert comme tu vas faire ton marché c’est un peu dommage quoi.

> Pourquoi ce décor sur scène ?

Ca s’est accumulé au fur et à mesure. La première fois que je suis monté sur scène je me disais que c’était quand même hyper triste  de ne pas personnaliser un peu cette scène qui est noire tout le temps, et je ne me différenciais pas des autres chanteurs, comme Chimène Badi. Je me dis que c’est dommage de ne pas profiter de cet espace pour raconter des choses autrement que par la musique. Et puis si les gens s’ennuient pendant le concert au moins ils peuvent regarder le décor. C’est pour eux, pour pas qu’ils s’ennuient. Et comme je suis beaucoup sur la route, ça permet aussi de rationnaliser un peu ce qu’on fait, que je joue devant 10 000 personnes ou comme ce soir devant 250 et bien ma scène elle fait toujours 2 m2  avec mon petit parquet et ma table à repasser. Ca permet de garder le truc hyper concret. C’est aussi un peu rassurant, c’est chez moi.

> Des cadeaux de tes fans sont présents dans ce décor ?

Oui bien sûr ! J’ai des cadeaux assez extraordinaires mais je pense que si je mettais tous les cadeaux je n’aurais plus de place pour moi. J’ai une collection de caca digne des plus grands proctologues. Je devrais remettre à jour mon site d’ailleurs car j’ai eu beaucoup de nouveaux cadeaux comme un petit fœtus tricoté dans un bocal.

Foetus dans un bocal

> On peut remarquer sur internet que tu as une façon bien à toi d’écrire tes messages (en mettant des majuscules un peu partout). Pourquoi fais-tu ça ?

Je trouvais que c’était trop injuste pour les lettres que ce soit que les premières de la phrase ou d’un nom propre qui soient en majuscule. Je me disais que les lettres au milieu du mot avaient envie d’être plus grandes elles aussi. Ce n’était pas équitable pour les autres lettres.
Et puis je pense que si un jour je meurs et que quelqu’un essaye de se faire passer pour moi on le remarquera !

> Pourquoi « Princesse Caca » ?

Ca me semblait évident. On a toutes rêvé un jour d’être princesse et on ne devient pas forcément la princesse qu’on rêvait.

> Ton dernier clip est sorti la semaine dernière, et les commentaires sont plutôt mitigés (notamment sur Facebook) alors je voulais savoir pourquoi tu avais écrit cette chanson et le message que tu voulais faire passer avec celle-ci ?

Je vis dans le même monde que tout le monde et c’est vrai qu’au bout d’un moment je commençais à avoir un peu honte d’avoir un utérus et d’être toute nue sous ma culotte, je me dis que c’est vraiment indécent. Franchement ça se fait pas. C’est vraiment impudique, d’être là comme ça avec de la peau. C’est abusé quand même. Et comme j’avais vraiment trop honte il fallait que j’exprime que j’étais vraiment désolé d’être obligé de me déshabiller pour aller prendre ma douche, je sais que ça ne se fait vraiment pas par rapport à la morale. Du coup j’ai voulu me laver avec mes vêtements pour vraiment jamais me dévoiler, genre un nichon ou autre, mais après les vêtements quand ça sèche sur toi ça sent le vomi, du coup je perdais beaucoup d’amis. En fait cette chanson c’est un peu « pardon le monde ». Pardon, trop pardon…

> Et du coup les commentaires mitigés des gens, tu le prends comment ?

Les gens ils ont le droit de dire ce qu’ils veulent et de ne pas aimer. Moi il y a plein de choses que je n’aime pas ! C’est la folie du monde, les gens ils pensent que c’est en faux, ils sont derrière leurs ordinateurs et genre ils s’appellent « Bigbang75 » et ils écrivent « Ouai suce ma bite grosse pute, ta chanson elle pue la merde ! ». Il me connait pas, il est derrière son ordi mais genre moi c’est ma vraie vie ! Ca fait bizarre parce que si cette personne elle me rencontrait dans la rue je ne sais pas si elle viendrait me dire « Hé grosse pute suce ma bite ta chanson elle pue la merde ! ». C’est un peu étrange en fait. En même temps, on n’a pas découvert hier que les gens étaient bêtes donc bon… Après, moi je chante mes chansons pour les gens qui les aiment bien. Ceux qu’ils n’aiment pas je n’essaye pas de les convaincre qu’ils doivent les écouter. S’ils n’aiment pas faut pas qu’ils les écoutent, faut pas se faire du mal dans la vie ! Les trucs que je n’aime pas je n’écoute pas moi ! Je n’écris pas pour eux en fait.

> As-tu déjà eu des déclarations d’amour de fans ?

Oui j’ai une liste de demandes en mariage mais j’ai demandé des avis d’impositions car je veux choisir le plus vieux et le plus riche. Après à moi les Bahamas avec Christophe Maé… et les putes et la coke !

GiedRé - 4

concert interview giedré