La Petite Rapporteuse

Laurie, Blogueuse à Amiens

Blackfish : les orques et la captivité

Cet article est en préparation sur mon blog depuis un an, j'ai eu l'idée de le rédiger le 12 août 2014, suite au visionnage du documentaire "Blackfish" diffusé sur Arte. Pourquoi le rédiger maintenant ? Parce qu'au fil du temps, je remarque que l'intérêt des gens pour les conditions de vie des animaux en captivité augmente. C'est donc le bon moment pour vous donner mon point de vue et mon expérience sur le sujet. Mais aussi pour vous recommander de regarder le documentaire "Blackfish" (connu également sous le nom de "L'orque tueuse").

Orque à Marineland

Mon intérêt pour les orques est né à l'école primaire, nous devions réaliser un exposé sur un mammifère marin. C'est là que j'ai découvert la beauté de l'animal, son élégance, son intelligence et sa mâchoire gigantesque ! Je ne me rappelle plus de mon exposé aujourd'hui, ça remonte à quelques années maintenant, mais je sais que ce fut le déclencheur de mon admiration pour l'animal.

En 2010, je réalise mon rêve de voir une orque pour de vrai : première visite à Marineland. Premières larmes versées aussi, on ne réalise pas un rêve tous les jours. Et ce rêve là fait quand même plusieurs tonnes et quelques mètres de long. En 2011, je vais un peu plus loin dans mon rêve grâce à mes proches : visite en VIP au parc Marineland, pour découvrir l'envers du décor. Je crois ce que me raconte la soigneuse, j'avale ces paroles puisque je n'y connais pas grand chose. C'est là qu'on me parle pour la première fois de l'accident de Dawn Brancheau. Il nous est expliqué que la soigneuse a fait une erreur : elle portait une queue de cheval et l'orque l'a attrapé ainsi après une chute accidentelle dans le bassin. Je vois encore la soigneuse nous en parler, elle croyait à cette version, ne se posait pas de questions et pour elle la captivité de l'orque leur permettait vraiment d'accéder à une vie meilleure et de s'épanouir.

Marineland

(Je vous laisse admirer mon savoir faire avec photoshop pour faire disparaitre mon ex petit-ami de cette photo)

Un ou deux ans après, j'ai commencé à lire sur internet des versions différentes de cette histoire. Puis en 2013, j'attends pour la première fois parler du documentaire Blackfish, réalisé par  Gabriela Cowperthwaite. Ca attise toute ma curiosité, ça changera également mon point de vue sur l'ensemble des parcs ou zoo animaliers.

L'orque tueuse

blackfish.png

Blackfish est sans aucun doute le documentaire le plus intéressant que j'ai pu voir ses dernières années. Il est basé en grande partie sur l'orque Tilikum du parc SeaWorld, mais également sur les dangers de la captivité sur certaines espèces. De nombreuses controverses existent autour de ce documentaire, notamment de la part des soigneurs ayant témoignés qui se disent avoir été manipulé et de la part de la Famille de Dawn qui ne cautionne pas le film. Pourtant celui-ci soulève un sujet intéressant : quels sont les effets de la captivité sur les animaux sauvages ? C'est dans ce sens qu'il faut regarder le documentaire. Un sujet qui est également traité dans Jurassic World sorti récemment au cinéma où les conditions de captivité crée des interrogations sur certains des protagonistes.

Le documentaire permet d'apprendre les nombreux accidents causés par des orques dans les parcs mais aussi le nombre d'enfants nés grâce au sperme de Tilikum, l'orque qui a le plus attaqué d'humain. Vous apprendrez, surement avec stupéfaction, comment a été capturé cette orque qui a vécu des années d'enfers dans des bassins bien trop petits.

Et non l'animal n'est pas partant ou ne s’épanouit pas avec ce que les dresseurs leur font faire, ils le font simplement pour avoir à manger.

Il n'y a qu'un moyen de vous faire votre propre avis sur le sujet : regardez le documentaire.

Aujourd'hui, Tilikum, ayant causé la mort de Dawn, reste immobile dans un bassin du parc SeaWorld où son sperme est encore utilisé pour les inséminations artificielles dans les différents parcs du monde. Il reste des heures et des heures sans bouger, sans doute à cause de médicaments donnés par le parc. Peut-être attend-il simplement de mourir dans sa baignoire.

Mais encore ?

Vous pouvez lire et voir différentes choses sur internet, voici ce que j'ai pu trouver lors de mes recherches sur internet :
> Témoignage sur les coulisses de Marineland (en France)
Free Dolphins Belgium : blog d'informations et d'actualités sur les mammifères marins en captivité
www.dauphinlibre.be : dans le même esprit que le blog précédent
> Vidéo Go Pro du Dr. Ingrid Visser et les orques
> Le DVD de Blackfish est disponible à la Fnac
> Vidéo montrant la face noire et le mensonge de Marineland en France :

 

Dans la nature, aucun accident d'orque contre un humain n'est à déplorer. Maintenant, à vous de vous faire votre propre opinion sur le sujet. Quant à moi, si je dois revoir des orques, ce sera dans leur milieu naturel et non dans une pataugeoire.

marineland Blackfish Sea Shepherd